Graine de jardin


‘Graine de jardin’ est le point de rencontre de trois modes d’intervention pour un même objectif : l’engagement et la citoyenneté à travers l’espace public. De l’idée à la graine, de la graine au plant, il s’agissait d’impliquer les citoyens dans la réalisation d’un jardin aromatique, qu’ils soient très locaux ou à l’autre bout de l’Europe.

Le projet s’est déroulé en trois temps de février à juin 2014 à la Nizanerie, avec une l’intervention ponctuelle de chaque partenaire européen :

  • La semaine du micro-volontariat du 14 au 18 avril par l’association Help from Home
  • Des ateliers de co-conception puis de co-construction de mobilier « plantable » sur l’espace public d’avril à mai, encadré par le Collectif Fil
  • Une collecte de graine et une intervention artistique intitulée «Seeds away afternoon», proposé par Ollla at work
  • Urbanisme, Implication citoyenne, Oeuvre artistique
  • Février 2014 – Juin 2014
  • Quartier République les Ponts, Nantes
  • Graine de Jardin est un projet présenté à l’occasion du Forum Nantes Creative Generation 2013 et il s’est construit en collaboration avec deux partenaires européens Help from Home (Roumanie) et Olla at Work (Italie).

 

A l’initiative du projet le Collectif Fil souhaitait engager, par le biais de l’appel à projets NCG, plusieurs réflexions plus larges parmi lesquelles :

  • Stimuler une pensée critique sur l’espace public et renforcer un lieu de la citoyenneté et de l’engagement, qui favorise l’éducation populaire et le vivre-ensemble.
  • Redonner du souffle sur le long-terme à une dynamique locale, à travers des outils de participation innovants : micro-volontariat online et local, création artistique partagée, conception et construction collaborative d’un aménagement urbain.
  • Créer une connexion entre les personnes présentes au forum NCG avec un premier projet de partage; Engager dans une action artistique l’énergie présente lors du forum NCG
  • Promouvoir la coopération à travers les frontières et encourager les échanges citoyens en matière de savoir-faire et de micro-participation.

 

esquisse par collage participatif

Semaine du micro volontariat

 

.La semaine du micro-volontariat

L’association Help from Home a organisé 3 ateliers interactifs du 14 au 18 avril pour encourager le micro-volontariat au service de la revitalisation de l’espace public, de l’engagement et de la citoyenneté.

14 avril : Comment réaliser des jardins en ville avec le micro-volontariat ?
15 avril : Comment réaliser du mobilier urbain avec la micro-participation de chacun ?
17 avril : En quoi le micro-volontariat peut-il créer et développer des projets participatifs sur l’espace public

Les ateliers réunissaient des habitants et des acteurs associatifs.

Les idées et réflexions engagées ont alimenté les activités suivantes du projet Graine de jardin.

Affiche bricolage à la Nizanerie

Bricolage à la Nizanerie, Nantes

 

.Les ateliers de co-conception et de co-construction

Lors de 6 ateliers d’avril à mai, le collectif Fil a initié et guidé des habitants dans la conception et la construction de mobilier urbain créatif, qui devait répondre aux besoins et envies récoltés auprès des voisins de la rue Nizan et devait être « plantable» pour pouvoir y semer des herbes aromatiques.

Pour les ateliers de co-conception, le Collectif Fil s’est proposé «dessinateur public » pour concevoir les idées que chaque participant avait en tête. Il s’est appuyé sur des références de mobilier et sur l’enquête « photomaton » réalisée par les 4 Nizanors d’Uniscité auprès des habitants.

Les ateliers de co-construction ont mis en pratique le micro-volontariat, encourageant l’autonomie et l’initiative de chaque participant. Ils ont été l’occasion d’une nouvelle collaboration avec Uniscité, 7 volontaires en services civiques ayant participé à la construction du mobilier et à l’accueil du public.

micro-jardinage

 

enfants autour des mini jardinières

.Collecte de graine et “seeds away afternoon”

Ollla at work souhaitait stimuler un dialogue et un débat sur la collecte, l’échange et le partage, une réflexion-processus qui pourrait ensuite être reprise par les associations locales. Leur action a interrogé l’impact d’une action artistique portée par des personnes extérieures dans le cadre ultra-local de la Nizanerie.

Pour cela, elles ont décidé de provoquer, en créant d’abord la surprise autour du site http://grainedejardin.tumblr.com/ , demandant d’envoyer des graines en donnant progressivement des informations sur l’objet de cet envoi.

Puis en installant un fast-food de graines le 14 juin lors du « seeds away afternoon », dans lequel les passants étaient invités à créer leur boite de graines, et réaliser des cartes postales pour remercier les donateurs du réseau de graines, expérimentant en réel les trois notions de collecte, d’échange et de partage.