Green Week


Installation & scénographie, Co-conception avec le studio Katra, Co-réalisation avec les habitants du quartier des Ponts, Livré / Aout-Octobre 2015 / Cité des congrès, Nantes / Colletif Fil invité par le Studio Katra (Design), Commande Cité des Congrès,


En partenariat avec le Studio Katra, agence de design nantaise, pour qui «le vrai pouvoir du Design ne se limite pas à la confection de produits ou de services fonctionnels, esthétiques et couronnés d’un succès financier, mais implique de communiquer avec le monde et de l’inspirer positivement par le biais de valeurs justes et stimulantes.»

Pour cela, la scénographie de K.nopée, pour l’évènement Green Week, qui a eu lieu à Nantes du 22 au 24 octobre 2015, a été conçue à partir de matériaux de récupération, glanés localement de Nantes à Savenay, auprès de ressourceries, d’entreprises et de particuliers. Le Studio Katra et le Collectif Fil, au sein de la Nizanerie, ont travaillé ensemble à son élaboration, partageant leurs compétences de design et de mise en œuvre.
Le partage des idées et des compétences est pour nous le meilleur moyen de faire le monde à notre image, pour le bien être commun et l’amélioration de la vie.

C’est donc au cours d’ateliers publics gratuits que le mobilier a été construit, dans l’espace public de la rue Paul Nizan à Nantes. Les habitants et les passants sont devenus des bricoleurs d’un jour et ont partagé leur savoir grâce à des temps d’apprentissage et de réalisation collectifs. En échange de leur temps, ils découvrent le design inventif du réemploi, qu’ils peuvent mettre ensuite à profit pour eux-mêmes ou pour d’autres.

Pendant quatre sessions, du 18 septembre au 11 octobre, ils ont appris à scier, à visser, à percer, à assembler, à poncer … échanger leurs savoirs faire, intuitifs ou plus scientifiques, au service de ce projet atypique.

Ce projet collectif a été exposé à la Cité des Congrès, comme première étape d’un processus sur le long-terme. L’ensemble des éléments créés n’a pas été jeté, au contraire il a commencé une nouvelle vie auprès des associations et des particuliers qui l’ont souhaité : dans la rue Paul Nizan, dans le salon d’habitants du quartier, dans des lieux associatifs locaux, des espaces publics … L’histoire ne fait que commencer !