Les ressourciers


A la recherche de bons tuyaux pour répondre au concours du CAUE de la Sarthe, nous avons choisi de détourner une cuve, de la faire flotter, d’y adjoindre un portique en bois de palette, de le recouvrir d’écailles scintillantes de canettes d’aluminium et d’y faire vivre un cabinet de Ressourciers…sur l’eau !

  • Architecture, Réemploi
  • Janvier 2013
  • Rivière Erdre, Nantes
  • Concours organisé par le CAUE de la Sarthe : Petite Machine à Habiter : Petite combine et bons tuyaux, une architecture de bons tuyaux pour ma micro-entreprise.
  • Avec A. Cunin, Architecte naval et F. Moisan, Ingénieur structure

PMAH_03

 

Layout2

 

Scenario

“Tu as lu la note de service ce matin ?” “Non, ça dit quoi ?”
Note aux employés :

Afin de lutter contre les troubles musculo squelettiques et psychosiciaux liés à l’activité de l’entreprise, la Direction vous informe que “Les Ressourciers” ont accosté quai des 50 otages et vous accueillent du lundi au samedi de 8h à 20h.

Lundi : Ostéopathie
Mardi : Diététicienne
Mercredi : Massage
Jeudi : Ostéopathie
Vendredi : Sophrologie
Samedi : Massage

La prise en charge est faite par l’entreprise dans le cadre du Programme d’Amélioration des Conditions de Travail.

Le long du quai est apparu un drôle de petit bateau, scintillant sous le soleil timide de Nantes. Ses courbes invitent à entrer dans une parenthèse, hors du temps, du sol et du matériel. Forme immanente, les reflets de l’eau sur sa vêture d’écailles métalliques forcent la déconnexion, et le point de vue sur la rivière, la méditation. Accueillis par un relais de trois professionnels à l’écoute, les travailleurs ressortent plus forts de cette expérience singulière, revigorés pour affronter les difficultés du monde de l’entreprise.

 

Présentation2

PMAH_05

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *